Exigence de permis de conduire : Madagascar est sur la bonne voie

L’exigence d’un permis de conduire pour tout conducteur de motos et l’immatriculation des deux-roues se confirme petit à petit. Les autorités Malgaches sont sur le points d’étudier sa faisabilité.

Elément de sécurité indispensable, l’exigence de permis de conduire pour tous les conducteurs de deux roues et l’immatriculation sont des points à ne plus négliger. Il y a trop de bordel dans la gestion des deux roues à Madagascar. La prolifération des scooters moins de 100cc qui ne nécessite ni le permis de conduire, ni l’immatriculation, donc pas de carte grise, a augmenté de façon incommensurable l’insécurité.

D’abord, la facilité d’accès et de conduite de ces engins laisse n’importe qui à leur guidon. Les accidents se multiplient. On rapport que plus de 95% des accidents mortels à Madagascar implique un scooter moins de 100cc.

L’intraçabilité de ces engins complique également leur recherche en cas d’infraction et surtout en cas de crime. Rappelons que le Maire d’ Antananarivo à été attaqué par un scooter sans immatriculation le 13 novembre dernier. L’engin reste jusqu’ici introuvable.

la nécessité d’immatriculer tous les véhicules roulant à Madagascar est primordiale. C’est le seul moyen de les identifier. L’étude sur l’exigence d’un permis de conduire pour tout conducteur de motos et l’immatriculation des deux-roues tombe à point nomé.

Jusqu’ici, les autorités sont sur le point d’étudier les détails de cette nouvelle règlementation. Les députés sont en majorité d’accord pour la proposition d’une loi y afférant. A priori, les deux roues seront catégorisé de 0 à 125cc et les plus de 125cc.

Cette nouvelle règlementation devrait rendre service à tout le monde. Il y aura moins de bordel dans la circulation et les conducteurs seront des gens plus conscients et en connaissance du code de la route.

T. Berado

Laisser un commentaire