Un custom chinois avec un v-twin de 650 cm3

Longjia dépose un cruiser de moyenne cylindrée à V-Twin

Le fabricant déjà à l’origine de la Bullit V-Bob 250

Si pendant longtemps les motards européens ont boudé les productions chinoises en matière de motos et de scooters, la création de marques européennes piochant dans les catalogues des fabricants de l’Empire du Milieu pour proposer des machines à bas prix a clairement changé la donne.

En France, Mash a été un précurseur dans ce domaine. Mais depuis les marques proposant un fonctionnement similaire se sont multipliées à l’image d’Orcal, de Bullit, de Brixton ou plus récemment de Motron Motorcycles. Cette tendance n’est pas prête de s’inverser puisque la Chine, comme l’Inde, durcit sa réglementation en matière d’émissions pour se caler sur les standards européens, simplifiant encore l’importation. Il faut dire aussi que le marché chinois ne se contente plus des petites cylindrées et connait une vraie montée en capacité.

On a pu le voir récemment avec la présentation des CF Moto 1250 TR-G et Benelli 1200 GT ou avec le concept de cruiser Benda LF-01. Mais là où ces modèles sont destinés au marché domestique, une autre monture pourrait bien arriver sur le vieux continent.

Le constructeur Longjia vient en effet de déposer le design d’un cruiser de 650 cm3 à bicylindre en V auprès de l’agence de propriété intellectuelle locale. Le style se veut assez moderne et n’est pas sans rappeler par certains côtés celui de la Bullit V-Bob 250. Et pour cause, puisque c’est justement Longjia qui est à l’origine du V-Bob.

Ce « V-Bob 650 » repose ici sur un V-Twin qui ressemble assez fortement à celui des Hyosung GT/GV650, mais avec suffisamment de différences pour qu’il ne s’agisse pas d’une simple reprise du bicylindre. Quoi qu’il en soit, avec une telle configuration le moteur devrait délivrer autour de 70 chevaux. Notons enfin la présence d’un ABS et de catadioptres sur les côtés du garde-boue avant, deux éléments essentiels pour une homologation en Europe.

Vu les délais importants qui s’écoulent généralement en Chine entre la présentation d’un modèle et sa mise sur le marché, ce cruiser de moyenne cylindrée pourrait arriver en Europe dans les deux années à venir pour concurrencer les Honda CMX500 Rebel et Kawasaki Vulcan S.

lerepairedesmotards.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur YouTube