Le permis moto à Madagascar : Tout ce qu’il faut savoir.

Partager

Ces derniers temps, l’obligation d’avoir un permis de conduire pour tous les utilisateurs de deux roues motorisés à Madagascar, notamment à Antananarivo, a créer la polémique.

Sensibilisation sur le code de la route et la sécurité routière des conducteurs de deux roues motorisés

Il faut savoir qu’à Madagascar, le permis moto se divise en deux catégories. Le permis de catégorie A qui est reservé au cylindré de 50 à 125cc et le permis de catégorie A » reservé aux les plus de 125cc. Ce qui est plutôt facile à distinguer.

La prolifération de deux roues motorisés, notamment les scooters, a créer le bordel dans la circulation au point où les autorités ont dû cherché une solution pour réguler la circulation de ces engins.

Les autorités ont donc décidé, temporairement, d’exiger le permis pour tous les utilisateurs de deux roues motorisés, même ceux en dessous de 49cc.

Une décision logique, car la majorité des scooters déclarés fiscalement 49cc sont, en réalité, des engins motorisé à plus de 100cc. On les déclare à 49cc pour éviter de faire une carte grise et surtout afin de ne pas à avoir besoin du permis pour les conduire.

Un geste dangereux voire irrésponsable!!

Des gamins ne maîtrisant pas le code de la route et ne possédant pas encore les reflexes à adopter sur la voie publique conduisent ces scooters au mileu de la circulation, au milieu d’autres conducteurs et des automobilistes, augmentant considérablement le nombre d’accidents.

En dehors du permis, un minimum d’éducation est nécessaire pour pouvoir conduire un deux roues motorisés

En attendant la reforme de la loi sur le permis, tous les conducteurs de deux roues motorisés doivent avoir un permis de conduire A ou A ».

La révision de cette loi va également prendre en compte le permis B + formation afin de conduire un engin à deux roues motorisés.

Rappelons que les scooters sont impliqués dans plus de 95% des accidents de la route impliquant un engin à deux roues motorisés.

L’examen du permis de conduire comporte deux paramêtres essentiels : l’examen du code de la route et la conduite en condition réelle. Ce n’est que par la connaissance « des règles de conduite  » que nous retrouverons sécurité, civisme sur nos routes. Cette décision ne devrait créer aucunes polémiques car il en va de notre sécurité et de la sécurité de nos familles.

T. Berado

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur YouTube