Rouler à Madagascar : Comment choisir sa moto ?

La moto est devenue pour certaines personnes et certaines familles un élément indispensable dans la vie. Plus qu’un hobby ou une passion, pour une grande partie de la population malgache, notamment les tananariviens, rouler ou plutôt circuler à moto est vitale.

En effet, la surconcentration humaine dans la capitale de Madagascar fait de la ville l’une des plus denses au monde en termes de circulation. Les embouteillages durent toute une journée pour certains axes stratégiques du centre-ville. Aussi, circuler à moto est la seule solution pour rejoindre les lieux de travail pour ne pas être en retard. Cependant, la moto reste toujours une passion pour beaucoup. En dehors des courses quotidienne, nombreux sont ceux qui sortent le week-end pour apprécier les courbes et les lignes droites des routes nationaux aux alentours de la capitale.

Si vous lisez cet article, c’est probablement parce que vous débutez en tant que motard et que vous ne savez pas quelle catégorie et surtout quel modèle de moto choisir.

A Madagascar, le permis moto permet de conduire toutes les catégories et toutes les puissances. Même un nouveau permis peut débuter avec une hyper sportive de 200chv. Cependant, est-ce vraiment ce qu’il vous faut ?

Pour choisir sa moto, il faut d’abord savoir ce que l’on va en faire. Est-ce pour les courses quotidienne, pour les sorties tranquilles les week-ends ou pour les long voyages à travers l’île ou juste pour des usages sportifs ? Il faut savoir que malgré les réparations faites sur les routes actuellement, on peut toujours tomber sur des routes secondaires à Madagascar. Le choix de sa moto est défini par sa pratique de la moto et surtout de son budget. Il faut noter que le budget ne se limite pas seulement à l’achat de la moto, mais également et surtout à son entretien.

Si vous voulez une moto pour circuler quotidiennement dans la capitale en faisant des courses, vous pouvez choisir une utilitaire de 125 à 250cc. Si en plus de cela vous utilisez la même moto pour des sorties le week-end, choisissez plutôt une routière classique du genre « Royal Enfield classic » ou « Meteor ». Elles se faufilent partout en ville, mais sont également idéales pour des sorties tranquille. Elles ne consomment rien (2.5L/100km) et sont assez robuste pour rouler partout, même en terrain très accidenté. Elles sont faites pour les ballades, même très loin. La position de conduite est idéale pour les lombaires et la possibilité de mettre des bagages latéraux vous sauveront la vie.

Si votre pratique de la moto est plutôt sportive, choisissez une hyper sportive. Si vous avez le budget, sachez qu’avec une hyper sportive on peut circuler aussi en ville. Ne vous fiez pas aux idées reçu, car les hyper sportives sont plus étroites que certains scooters conçus pour la circulation urbaine. Elles se faufilent et sont assez coupleuses pour s’extirper des bouchons. Elles ne nécessitent pas plus d’entretien qu’une autre catégorie moto. Seulement, pour acheter cette catégorie de moto, l’idéal serait d’acheter une neuve ou une d’occasion mais en concessionnaire.

Si vous voulez une moto pour voyager, prenez la catégorie qui a été destinée pour ça, un Trail. Il en existe une multitude de choix à Madagascar. Entre les Royal Enfield Himalayan, les Duke 390 adventure, les BMW R1250GS, les Yamaha Tenere et autres Suzuki DR ou Honda Africa Twin etc, vous en aurez pour toutes les cylindrées. Vous pouvez même prendre un petit Trail du genre Kawasaki KLX150 ou 250 ou 300. Ces motos ne reculent devant rien et ont été conçu pour affronter les pires routes de Madagascar.

Si vous voulez une moto plus polyvalente avec laquelle vous rouliez quotidiennement et en même temps voyager avec de la sportivité, prenez un Roadster. Pour plus de sensation vous pouvez prendre une Kawasaki ZH2 et gouter aux plaisirs du compresseur (conseiller aux motards confirmés et expérimentés).

Le choix de la moto ne se fait pas par hasard. Vous ne pouvez pas prendre telle ou telle moto juste parce que c’est à la mode ou parce que votre ami possède la même. Définissez d’abord vos besoins et votre budget et surtout…ne prenez pas un scooter !

T. Berado

Photos prises par Rhyno Jesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur YouTube